Les Amis de la Miséricorde Mère Teresa

Une œuvre chrétienne originale au service de la santé 

Pourquoi réfléchir et se former en éthique médicale ?

Miséricorde, Mère Teresa, éthique, centre de soins, thérapeutes
  Il est difficile de croire que plus de 2.000 ans après les fondateurs de l'éthique médicale, tels Hippocrate, aient publié leurs travaux, il n'existe toujours pas pour les professions médicales ou paramédicales de programme de base universel pour l'enseignement de l'éthique médical.

  La question de soins de santé soulève aujourd'hui de multiples dilemmes éthiques parfois extrêmement complexes pour lesquels les thérapeutes manquent souvent de préparation.

  La Miséricorde Mère Teresa, à travers ce site, a entre autres comme objectifs de consolider et de renforcer la réflexion et la pratique thérapeutiques éthiques. Elle se doit aussi de fournir des outils permettant d'apporter des solutions éthiques à ces dilemmes, à partir de anthropologie et selon les principes promus par l’Église catholique.

  En tant que thérapeutes, nous avons conscience du privilège que constitue notre engagement dans la relation soignant-soigné, une relation unique qui, dans un climat d'éthique et de confiance, facilite la transmission des connaissances scientifiques et les soins.
Quelles sont les dispositions à développer pour mieux recevoir et transmettre la Miséricorde divine à travers sa vie professionnelle ?

- La charité

- La fidélité :
     - dans le temps : il est rare que la Miséricorde jaillisse pleinement et instantanément. Il nous faut du temps pour recevoir et "digérer" ce que nous recevons
     - vis-à-vis d'une Personne. Ce qui implique de laisser définitivement de côté les ouvrages du type : "Comment trouver votre "moi" intérieur ?", "Comment s'épanouir en puisant dans son énergie profonde, grâce à la méditation quotidienne ?", etc.
     - Cette Personne, nous la connaitrons d'autant mieux qu'à chaque lecture de l'Evangile, nous nous demanderons : "Que m'apprends ce passage sur la personnalité de Jésus ?". Plus nous connaitrons Jésus, plus nous l'aimerons et plus nous lui serons fidèle.

- La pureté

- La prière

- L'humilité

- Le recueillement : le meilleur exemple à suivre est celui de la Saint Vierge chez qui l'esprit de recueillement était très intense. Elle savait se recueillir en Dieu