Les Amis de la Miséricorde Mère Teresa

Une œuvre chrétienne originale au service de la santé 

 

Pourquoi une Miséricorde "Mère Teresa" ?

Miséricorde, Mère Teresa, éthique, centre de soins, thérapeutes

La Miséricorde de Vendée est placée sous le patronage de Mère Teresa, forte personnalité du XXème siècle qui nous a particulièrement frappé à la fois par la profondeur de sa spiritualité et son enracinement dans la réalité de la vie.


Bien qu’ayant connu une « nuit de la foi », elle n’a cessé de manifester une conviction inébranlable en la présence du Sauveur dans les personnes rencontrées et soignées.


Jean-Paul II ajoute que sa mission ne consistait pas seulement dans une sorte d’aide humanitaire apportée aux plus indigents. Elle voulait être un signe de « l’amour de Dieu, la présence de Dieu, la compassion de Dieu », elle essayait d’étancher la soif du Christ, notamment chez « ceux dont la vision de Dieu avait été voilée par la souffrance et la douleur ». Elle était au service des hommes parce qu’elle était au service de Dieu. Par son engagement, sa persévérance, sa souffrance intérieure, elle a mérité d’être déclarée sainte.


Extrait de l'homélie du pape François lors de la messe de canonisation de Mère Teresa le 4 septembre 2016 :


"Mère Teresa, tout au long de son existence, a été une généreuse dispensatrice de la miséricorde divine, en se rendant disponible à travers l’accueil et la défense de la vie humaine, la vie dans le sein maternel comme la vie abandonnée et rejetée. Elle s’est dépensée dans la défense de la vie, en proclamant sans relâche que « celui qui n’est pas encore né est le plus faible, le plus petit, le plus misérable ». Elle s’est penchée sur les personnes abattues qu’on laisse mourir au bord des routes, en reconnaissant la dignité que Dieu leur a donnée ; elle a fait entendre sa voix aux puissants de la terre, afin qu’ils reconnaissent leurs fautes face aux crimes – face aux crimes - de la pauvreté qu’ils ont créée eux-mêmes. La miséricorde a été pour elle le ‘‘sel’’ qui donnait de la saveur à chacune de ses œuvres, et la ‘‘lumière’’ qui éclairait les ténèbres de ceux qui n’avaient même plus de larmes pour pleurer leur pauvreté et leur souffrance."

Quelques pensées de cette Sainte :

"Soyez bons et miséricordieux. Que personne ne vienne à vous sans repartir meilleur et plus joyeux. Soyez la vivante expression de la bonté de Dieu. Bonté sur votre visage, bonté dans vos yeux, bonté dans votre sourire, bonté dans votre accueil plein de chaleur."


"Notre confiance dans la providence, c'est la foi solide et vivante que Dieu peut et veut nous aider. Le Christ nous encourage à avoir cette confiance quand il dit: tout ce que vous demanderez dans la prière, soyez sûr de l'obtenir et vous l'obtiendrez."


"Puissions-nous être des témoins fructueux de la compassion, de l'amour et de la joie du Christ, pour ceux qui nous sont proches et pour le monde où nous vivons, à travers la sollicitude infinie du Christ."